Nevers et ses monuments historiques (4/?) : La Chapelle Sainte-Marie !

Bonjour à tous !! Voici le 4ème opus de notre série sur les monuments historiques de Nevers.

Dans cet article, nous parlerons de la Chapelle Sainte-Marie.

Mais comment cette chapelle est elle arrivée là ? Un peu d’histoire. En 1620, un groupe de religieuses fraîchement débarqués de Moulins viennent à Nevers dans le but d’y installer un couvant.Ont leurs réserves un très mauvais accueil car les religieuses achètent des maisons dans toute la rue. L’église bénéficient à l’époque de sérieux avantages fiscaux. Les autres habitants se voient encore plus taxés.

C’est alors que l’abbaye Saint-Martin déjà implanter à Nevers, accepte de leur céder une partie de ces terres, permettant ainsi la construction d’un couvent et d’une chapelle. Le couvent est fini de construire en 1634 et la chapelle en  1643.

En 1927 le couvent est vendu à la municipalité de Nevers. Ce dernier est rasé, reste alors que la Chapelle de nos jours.

Pour rentrer un peu plus dans le technique, c’est une architecture baroque assez rare en France, voir unique. En effet au début du 17ème siècle, les architectes français préféré le classicisme (l’inverse du baroque).

On note également la présence d’un retable à l’intérieur de la chapelle. Un retable est une construction verticale qui porte des décors sculptés ou peints en arrière de la table d’autel. C’est le seul élément du mobilier qui à été conservé dans la chapelle. Ce dernier à été créer par le sculpteur Claude Collignon en 1641, c’est aussi lui qui a d’ailleurs sculpter la façade de la chapelle.

Voilà pour ce monument qui est classé monument historique depuis 1887. J’espère vous avoir fait découvrir quelque chose.

Les photos viendront dans les jours qui viennent.

Merci de m’avoir lu et à très vite dans un prochain article.

Max.L

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *